Les écoles de Reiki

Développement Personnel

Les écoles de Reiki

En guise d’introduction, posons d’emblée qu’il semble quasiment impossible de définir aujourd’hui ce qu’est le “vrai Reiki” – comprenez le système Reiki dit “originel” ou “traditionnel” (dont nous ne sommes même pas certain qu’il s’appelait Usui Reiho,  Dokusō Ryōhō ou Den To Reiki), et que personne au monde ne peut se targuer d’enseigner, transmettre, ni même détenir, la forme pure transmise originellement par Mikao Usui. De nombreux systèmes Reiki “traditionnels” (c’est à dire conforme au fonctionnement naturel de l’être humain) tendent cependant à revenir aux sources de la pratique.

L’idée de cet article est d’éclairer un tant soit peu la nébuleuse Reiki, sans rentrer dans des “querelles de temples”, afin que chacun(e) puisse se faire une idée précise de sa future ou actuelle pratique. Il n’est pas question de comparer les écoles entre elles et encore moins de soupeser le bienfondé de leurs enseignements respectifs. Mais dans un monde d’hyper-information ou l’avis des autres n’est que la Vie des autres, il est nécessaire de clarifier quels types d’enseignements existent et de quelles écoles respectives ils découlent (ou pas). Le tout sans jugement. Ceci me semble être une base sensée, raisonnable et impartiale, utile à tout-un-chacun. 

Il convient généralement de distinguer trois groupes d’écoles de Reiki: les écoles traditionnelles, les écoles modernes et les écoles n’étant pas associées au système Usui, que nous appellerons les néo-reiki.

Les écoles traditionnelles

En 1922, le gouvernement japonais reconnais que “la technique de soin naturel Usui n’est pas concernée par les lois qui régissent les conditions légales d’exercice de la médecine et de l’acuponcture.”1Reiki Ryoho Hikkei

Après la mort d’Usui-san en 1926, trois écoles ont prospéré parallèlement au Japon:

  • Depuis 1928 : la Eguchi Tenohira Ryoji Kenkyukai de Toshihiro Eguchi. Voir article à paraître.

  • Dans sa succession (à priori, car l’opacité est la plus totale): la Usui Reiki Ryoho Gakkai (Fondation Usui au Japon) a perpétué ses techniques. L’institution est très cloisonnée, seul un(e) japonais(e) peut prétendre y rentrer, uniquement sur invitation préalable d’un membre et approbation de l’ensemble des membres. Ses adhérents n’ont pas le droit d’enseigner, ni de pratiquer le Reiki à l’extérieur de la fondation.

  • Depuis 1932, par scission avec la Usui Reiki Ryoho Gakkaï : la Hayashi Reiki Kenkyukai du Dr Chujiro Hayashi.

Les écoles modernes

  • Depuis 1938, par scission avec la Hayashi Reiki Kenkyukai : la Usui Shiki Ryoho de Hawayo Takata, qui a inspiré tous les groupes “néo-reiki” californiens, puis mondiaux ; En France, la majorité des Maîtres indépendant(e)s enseignent ce type de système Reiki. Voir article à paraître.

  • En parallèle de la Usui Reiki Ryoho Gakkai et par scission avec la Usui Shiki Ryoho : le Gendai Reiki de Hiroshi Doï. Voir article à paraître.

  • Dans la succession de la Hayashi Reiki Kenkyukai : la Jikiden Reiki Kenkyukai de Chiyoko Yamaguchi 

    Il s’agit d’une organisation Reiki moderne fondée pour préserver les enseignements de Chujiro Hayashi. Jikiden peut se traduire par “par transmission directe” (impliquant que les enseignements sont identiques à ceux traditionnellement enseignés par Chujiro Hayashi) et Kenkyukai signifie “institut” ou “groupe d’étude”.  Créé par Tadao Yamaguchi en 1999, c’est sa mère – Chiyoko Yamaguchi – qui a été formée directement à la méthode par Hayashi-san en 1938. Le Jikiden Reiki s’est donc attaché à codifier et à promouvoir le Reiki traditionnel du style Hayashi, a priori avec le moins d’altération possible.

    S’il apparait qu’effectivement, le Jikiden Reiki semble être la forme de système Reiki classique la plus “pure” à laquelle se former de nos jours, notons que la méthode d’Hayashi-san était déjà une déviation du système Usui originel. Par ailleurs, le Jikiden Reiki à la particularité de se positionner en tant que “médecine traditionnelle” alors même que ce n’est pas une médecine établie au Japon.

  • Dans la succession de la Hayashi Reiki Kenkyukai : le Komyo Reiki du Révérend Inamoto. Voir article a paraître.

Les néo-reiki, soit n’étant pas associées au Usui Reiki Ryoho, soit intégrant des pratiques spiritualistes, soit basées sur des impostures.

Le point commun de toutes ces écoles, c’est d’être “nées” après les années 1980, date à laquelle Hawayo Takata a importé et développé son propre système Reiki – le Usui Shiki – en occident. Avant toute chose et pour mieux poser le contexte, voici une petite liste non-exhaustive d’écoles néo-reiki que l’on trouve sur la place publique aujourd’hui.

Note: cette liste a été élaborée sans jugement. D’une part parce que je connais personnellement des praticien(ne)s de certaines de ces écoles et je sais que leurs pratiques sont déontologiques et rigoureuses – et réalisées avec le coeur; d’autre part parce que tout est chemin et tout est expérience, pour chacun d’entre nous, élèves comme enseignant(e)s. Il n’y a donc fondamentalement pas de “bonne” ou de “mauvaise” école.

Ce partage est basé sur du factuel, mon avis personnel n’ayant pas sa place dans cet article: certaines de ces écoles sont des marques déposées ou vendent leurs concepts marketing ; on y trouve des écoles commerciales / centres de formation / soit disant “Fédération” de Reiki. Elles sont donc classées dans cette catégorie pour trois raisons essentielles: 

  • soit elle prêtent à caution pour des faits ou des liens sectaires avérés et sanctionnés par les pouvoirs publics ;

  • soit parce qu’il s’agit de formes hétérodoxes empruntant à différentes croyances et/ou pratiques spiritualistes totalement étrangères au système Reiki Usui traditionnel ;

  • soit parce que ce dernier est utilisé de manière fallacieuse comme base à une construction – intellectuelle, technique et/ou économique – qui lui est étrangère et/ou qui dénature son Essence.

  1. Adama Starfire Reiki ™ (de Maria Prosper)

    “Canalisé” en 1997, le Adama StarFire Reiki ™ “est une résurgence d’un ancien système d’énergie qui aide à recréer le codage génétique ADN original de l’âme. Il est canalisé directement à partir de la Source ultime, “le Créateur de Tout”. C’est une énergie Reiki nouvellement canalisée qui rétablit les codes génétiques de l’homme adamique originel – avant sa chute par Dieu. Le rayon de l’Adama StarFire est en fait ultraviolet – d’où le nom de naissance de l’énergie: Purple Star Reiki ™. Le rayon d’énergie fonctionne dans les spectres lumineux supérieurs du violet et de l’indigo (qui amortit le feu ultraviolet) et brûle les programmes karmiques et de la génétique familiale. Ce processus guérit et efface l’âme de ses “schémas génétiques karmiques”. Il élève une personne à des vibrations plus élevées, détruisant l’énergie vibratoire inférieure et les schémas de pensée. Il ouvre et efface les chakras, stimule la montée de la kundalini et permet de ressentir le “Saint-Esprit” à l’intérieur. Ceux qui s’accordent à cette énergie, finissent par entendre, sentir, parler et penser du royaume du “Saint-Esprit”.”

  2. Alef Reiki

  3. Amanohuna Reiki

  4. Angelic Raykey

  5. Angel Touch Reiki

  6. Anugraha Reiki

  7. Ascension Reiki

  8. Authentic Reiki® (de Barbara Ray, élève d’Hawayo Takata)

    Son enseignement – issu du Usui Shiki – se faisait à l’origine sur trois niveaux. À partir de 1986, elle change le nom de sa méthode en The Radiance Technique® et dépose les noms The Radiance Technique®, Authentic Reiki®, Real Reiki®, et Radiant Touch®. Son enseignement se transforme alors en sept niveaux avec des symboles supplémentaires.

    – Le premier niveau présente 4 initiations, introduit l’histoire du Reiki, les cinq principes, les auto-traitements. Il inclut également 12 positions de main pour une séance sur autrui. Y sont enseignés les premiers soins de Reiki et des technique de centrage.

    – Le deuxième niveau comprend 1 initiation, les 3 symboles traditionnels, leurs utilisations et comment les dessiner. Leurs noms et leurs mantras ne sont pas donnés à ce niveau. Ils sont appelés : cosmique 1 pour le CKR, cosmique 4 pour le SHK et cosmique 22 pour le HZSN. On y enseigne l’utilisation de formulation positive avec le protocole de positions de mains pour soi ou pour autrui., le travail à distance, sur le passé, le présent et le futur, ainsi que l’approche par le souffle.

    – Le troisième niveau est divisé en deux parties: 3a et 3b. Dans la partie 3a, on y apprend le quatrième symbole (DKM) et dans la partie 3b, on y apprend les protocoles pour former aux niveaux 1 et 2. Sont alors transmis les vrais noms des symboles.

    – Le quatrième niveau enseigne deux symboles supplémentaires, appelés le symbole du coeur (SKSK) et le symbole de la gorge (KCS), ainsi que le protocole pour former aux niveaux de 1 à 3.

    – Aux niveaux cinq, six et sept, sont enseignés un symbole supplémentaire par niveau et les protocoles pour former aux niveaux inférieurs. Au septième niveau, il est possible de former à tous les niveaux.

  9. Blue Star Reiki

  10. Brahma Satya Reiki

  11. Buddho Ennersense Reiki (de Ranga J. Premaratna)

    “Buddho-EnerSense © a été introduit dans le monde occidental par un moine japonais nommé Seiji Takamori. Seiji Takamori était un maître Reiki et un professeur de méditation qui avait un profond désir de rechercher l’origine du Reiki et partit pour un long voyage d’exploration en Inde, au Népal et au Tibet. Après une longue recherche, il trouva quelques moines appartenant à une secte spéciale qui pratiquaient une méthode de guérison similaire mais nettement plus puissante et plus complète que le Reiki. Seiji a passé plus de vingt ans au Népal et au Tibet à étudier cette méthode. Il comprend une technique de méditation pour détendre profondément l’esprit et le corps, et un ensemble d’exercices qui renforcent le corps physique. Il a été rendu plus largement disponible en Occident par le Dr Ranga J. Premaratna Ph.D. Il a reçu la formation complète lors de son séjour aux États-Unis en 1990.” 
    Basé sur le système des chakras indiens, cette pratique utilise des symboles sanskrits et des symboles tibétains, des mantras et des yantras. On y parle de nadis et de marmathérapie (digitopuncture ayruvédique)

  12. Cosmic Fire Reiki

  13. Dragon Reiki

  14. Dorje Reiki

  15. F.F.R.T (Fédération Française de Reiki Traditionnel, de Christian Mortier)

  16. Fusion Reiki (de Jason Storm)

    C’est en l’an 2000, lors d’une initiation de groupe que son concepteur a “reçu le symbole et les instructions pour son utilisation. Le symbole a reçu le nom de “Fusion” car c’était une combinaison de Reiki Usui, de Reiki Seichim, de Reiki Karuna et de Qi Gong.”

  17. Gakkai Reiki Undo

  18. Go-in Reiki

  19. Golden Age Reiki

  20. Ichi Sekai Reiki (de Andrea Mikana-Pinkham)

    Créé en 1991. Lié à l’Ordre International des Templiers Gnostiques.

  21. Imara Reiki

  22. Innersun Reiki

  23. Japanese Reiki (Reiki japonais, école américaine)

  24. Jinlap Maitre Reiki / Jinlap Maitri / Jinlap Tantric Reiki

    Origine inconnue. S’adresse “à ceux qui ont déjà atteint une maîtrise en Reiki Usui et qui désirent continuer d’approfondir leur développement en tant que guérisseur” et se présente comme un Reiki Tantrique Tibétain. Sur 5 niveaux, on y parle de tantra, de médecine traditionnelle tibétaine, de Chemin de Guérison Tantrique à travers des mantras (tantriques et tibétains) et diverses méditations (tantriques) et initiations, de mudras (yoga) et de chakras (Ayurveda), de l’orbite macrocosmique et de méridiens (MTC), de l’énergie Mi-tsung, d’Antakarana, de renaissance, des Sept Médecines,..

  25. Johrei Reiki

  26. Kava Reiki

  27. Karuna Reiki® (liens avec Saï Baba, groupe classé secte en France)

    Au début des années 90, William Lee Rand, fondateur du Centre international de formation au Reiki, reçoit trois symboles et des techniques d’harmonisation non Usui de la part de deux maîtres Reiki américain – Marcy Miller et Kathleene Milner, leur ayant été transmis par “une entité énergétique ressemblant parfaitement à Saï Baba”. D’autres symboles “apparaissent” également à d’autres personnes, pour finalement former un ensemble de huit symboles. William Lee Rand commençe à expérimenter certains d’entre eux avec quelques uns de ses meilleurs élèves. Ils élaborent alors un ensemble de symboles et d’initiations qui semblent éveiller/transmettre la meilleure énergie. William Lee Rand n’a personnellement canalisé aucun de ces symboles, mais il a été “guidé” dans le développement ultérieur du processus d’harmonisation qui, en 1995, a finalement évolué vers un nouveau système de Reiki qu’il a appelé Karuna Reiki®. Le mot “karuna” lui aurait été révélé durant une méditation. “Karuna est un mot sanscrit qui est utilisé dans l’hindouisme et le bouddhisme. Il est transposé pour signifier toute action entreprise pour diminuer la souffrance d’autrui et pourrait également être traduit par “action de compassion”. Lorsque les individus connaissent l’éveil, ils rapportent que tous les êtres sont connus comme un. (..) Karuna est la qualité motivante de tous les êtres éclairés qui travaillent pour mettre fin à la souffrance sur Terre. Ils nous envoient continuellement une quantité illimitée d’énergie et de conseils de guérison, mais tous n’y sont pas réceptifs. Au fur et à mesure que vous développez le Karuna en vous-même, non seulement vous aidez les autres, mais vous devenez également plus réceptif au Karuna qui est envoyé par tous les êtres éclairés. Ainsi, votre guérison est également accélérée”. ~ William Lee Rand

  28. Ken Reiki-do

  29. Kundalini Reiki

  30. Lightarian Reiki™ (de Marie Jeanine Jelm)

    “Reiki Lightarian™ est un outil de guérison sacré transmis en 1997 par le Maître ascensionné Bouddha à Marie Jeanine Jelm en channeling. Reiki Lightarian™ accède aux énergies des Maîtres Ascensionnés Bouddha et Sananda, à Gaïa la Mère Terre et aux Énergies Célestes.” Il est “proposé pour éveiller l’humanité aux bandes de vibrations élevées et sacrées du Reiki et aider l’humanité à entrer dans cette nouvelle phase d’existence.”

  31. Magnussa Phoenix Reiki

  32. MariEl (de Ethel Lombardi, élève d’Hawayo Takata)

    Créé en 1983, se présente comme “l’énergie de guérison de (la Vierge) Marie”

  33. Medicine Buddha Reiki

  34. Medicine Dharma Reiki / Men Chhos Reiki (de Richard Blackwell aka Lama Yéshé)

    En 2001, Lama Yéshé publia en Inde un ouvrage qui devint un best-seller : “Medecine Dharma Reiki”. Dans cet ouvrage qui prétendait faire un lien entre le Reiki, le Bouddhisme tibétain et le Shingon, il y présentait des “écrits inédits” qu’il attribuait à Mikao Usui, accompagné de ses propres digressions. Venu le temps de produire les preuves documentaires, Richard Blackwell se trouva fort dépourvu: faux hiérarque tibétain n’ayant jamais pratiqué le Shingon et encore moins le Reiki, promoteur zélé de la théocratie pontificale2Une forme de gouvernement où le pouvoir de l’Eglise est supérieur au pouvoir laïcs, caractérisé par la négation des libertés individuelles, le tout basé sur de faux écrits., ses soit disant écrits de Mikao Usui n’étaient qu’inventions ou plus précisément, selon lui, la retranscription de transes liées à des exercices spirituels, au cours desquelles Mikao Usui parlait à travers lui.

  35. Medicine Reiki

  36. New Life Reiki (de Stéphanie Brail)

  37. Ni Kawa Reiki

  38. Osho Neo Reiki (groupes Osho, classés secte en France)

  39. (The) Radiance Technique® (de Barbara Ray) – voir Authentic Reiki® (idem pour Radiance Reiki, Real Reiki®)

  40. Rainbow Reiki

  41. Real Reiki ® (de Barbara Ray) – voir Authentic Reiki® (idem pour Radiance Reiki, The Radiance Technique®)

  42. Reiki Bouddhiste / Tibétain (de Arthur Robertson)

    Le Reiki tibétain est une totale création moderne et mystique d’Arthur Robertson, élève d’Iris Ishikuro, elle-même formée par Hawayo Takata. Initialement présenté sous le nom de “Reiki Raku Kei”, Robertson prétend que des tables de guérison avaient été constituées par un médecin américain – Rolf Jensen – qui aurait rencontré Mikao Usui vers 1915 au Japon. Ce dernier les aurait confiées à Hawayo Takata, et finalement la synthèse de cet enseignement aurait été retrouvée en 1985 sous le banc d’une église de Superstitious Mountain en Arizona par Arthur Robertson lui-même, guidé par une voix céleste. Il associe à la pratique du Reiki d’autres symboles : “Raku”, “Raku-kei”, “sNying Ghi Tsa” et “Johrei”. Il enseigne la visualisation d’un cube en trois dimension frappé d’une croix, qu’il nomme “antakharana”3 A l’origine, antakharana désigne l’organe interne triple (intellect / ego / mental) ou quadruple (conscience) dans les systèmes philosophiques indiens orthodoxes du Sāṃkhya et du Vedānta et dont il existe 4 version: masculin / féminin / multiple / croix cosmique. Pour information, la visualisation “antakharana” est un des produits de la doctrine occultiste théosophique, une contre-initiation occidentale (voir les écrits de René Guénon sur le sujet).

    Le mythe tient jusqu’à la publication en 2004 du manuel de soin du Dr Hayashi, un des co-directeurs de la clinique Reiki de Tokyo. Les tables de soin d’Hawayo Takata, dont Chujiro Hayashi a été le professeur, en sont directement inspirées. Le débat est définitivement clos lorsque l’on constate que Robertson a copié des termes sanscrits utilisés par les moines tibétains (que l’on retrouve dans toutes les initiations new-age du Usui Shiki de Takata, à savoir le “Serpent de Feu” (nin giz zida) et le “symbole du Maître” (dumo)), l’idéogramme représentant la voie lactée de l’école spiritualiste japonaise Johrei et des dessins du mage allemand Franz Bardon. 

    Le Reiki tibétain n’a au final, aucun lien ni avec le Bouddha, ni avec le Tibet. Il n’a non plus qu’un lien très indirect avec le Reiki et constitue donc un bricolage post-moderne. Au mieux, le Reiki tibétain produit de l’agitation mentale et détourne de la méthode originelle. Au pire, il s’agit d’une contre-initiation, qui s’oppose totalement à la méthode de Mikao Usui.

  43. Reiki Consciousness ®

    Se présente comme “une technique de soin unique et globale, associant l’énergie originelle pure avec la réactivation des connexions bioénergétiques et la libération bioénergétique Cœur-Péricarde.” Sa différence avec les autres type de système Reiki ? “Tous les autres systèmes sont issus du Reiki Usui et sont malheureusement tous bloqués dans une ancienne dimension avec une énergie limitante. Au début du 20e siècle, lorsque Mikao Usui a développé sa technique, la fréquence de la Terre était beaucoup moins élevée qu’actuellement et ses symboles sont basés sur cette ancienne fréquence, ce qui bloque le processus de développement énergétique et personnel ainsi que la transmission de l’énergie. Ceci a pour effet une limitation de la captation et transmission de l’énergie.”

  44. Reiki Cristal

  45. Reiki Dharma

  46. Reiki Jin Kei Do (lignée et enseignements fantaisistes)

  47. Reiki Plus

  48. Reiki Tibétain (de Craig Ellis)

    Lignée fantaisiste basée sur une canalisation de Maîtres Ascensionnés: “Les Maîtres Ascensionnés, y compris El Morya et d’autres, ont enseigné ce que nous appelons maintenant le Reiki tibétain à Bouddha, Jésus et Mohammed. Ils ont également enseigné aux gens de la Lémurie, de l’Atlantide, de l’Égypte, des Andes péruviennes, du Machu Picchu et des Hunas en Polynésie. À la fin des années 1800, Babaji, Mataji et Maître Rupon enseigné à Tschen Li. Tschen Li a enseigné au Dr Usui, qui a commencé la lignée traditionnelle du Reiki. On ne sait pas si le Dr Usui a appris toute la portée du Reiki tibétain tel que présenté dans ce package.”

    Symboles: CKR / Chakra CKR / SHK / HSZSN / EN HAN RA HU / CRYSTAL HEART (supposé être “révélé” a chacun à travers la méditation) / CRYSTAL CAVE / FUSION / MEDULLA POINTS / FLOWER OF LIFE / DNA ACTIVATION / TREE OF LIFE / SHIVA’S DRUM / EYE OF HORUS / EL OM / STAR OF DAVID / INFINITY SYMBOL / VIOLET FIRE

    Mantra Usui: “Usui soma hung” / Technique de l’épée de l’archange Michael / Anges Solaires..

  49. Reiki Tummo™ (de Irmansyah Effendi)

    Créé en 1998 en Indonésie. “Tummo” est le terme tibétain pour le feu intérieur. Il fait référence à l’énergie de la Kundalini, cette forme d’énergie enroulée qui se trouve généralement en sommeil à la partie inférieure du corps de chaque être humain, à la base de la colonne vertébrale. En Reiki Tummo™, l’énergie de la Kundalini est utilisée aussi bien pour le nettoyage énergétique (guérison intérieure) que pour la croissance spirituelle (l’élévation). Ce type de système Reiki travaille avec le système des chakras. Les deux premiers niveaux de Reiki Tummo™ peuvent se faire à distance par skype, le reste de l’enseignement étant complété par un niveau 3 en présentiel  et des ateliers (Coeur / Kundalini / Méditation) à distance ou en présentiel. 

  50. Sacred Path Reiki

  51. Saï Baba Reiki (Saï Baba, groupe classé secte en France)

  52. Saku Reiki

  53. Satya Japanese Reiki

  54. Shakyamuni Reiki

  55. Siddhearta Reiki

  56. Silverwolf Reiki

  57. Seichim / Seichem / Sekhem Reiki

    Développé par l’américain Patrick Zeigler, qui a connu une “initiation spontanée” en visitant la Grande Pyramide de Gizeh. Se présente donc comme “un enseignement de l’Ancienne Egypte”. “Le Reiki Sekhem est une lignée du Reiki Usui qui porte l’enseignement de l’École des Mystères de l’Ancienne Egypte. Il comprend Sept Facettes qui permettent d’intégrer les différents plans qui ouvrent à la Source Divine. Dans les Sept Facettes du Seichim, les trois premières Facettes sont l’équivalent des trois niveaux du Reiki et nous utilisons les mêmes symboles. De la quatrième Facette à la septième Facette, ces niveaux peuvent être reconnues comme étant des plans issus des vibrations supérieures. (..)”

  58. Sun Li Chung Reiki

  59. Tanaki Reiki

  60. Tantric Reiki

  61. Tchagwang Ngalso Reiki

    “Le Bouddha Shakyamuni enseigna le soin par les mains il y a 2500 ans, dans ce système de Tchagwang, utilisant ses mains, bénédictions et invocations de la pure énergie illimitée de compassion, d’amour et de sagesse. Tchagwang est un mot tibétain qui signifie “pouvoir dans les mains” et Ngalso est un autre mot tibétain pour “relaxation et équilibre. (..) Dans la pratique du Reiki Tchagwang Ngalso, nous apprenons le pouvoir de l’Auto-Guérison Tantrique Ngalso des Cinq Bouddhas Dhyani, les Cinq Grandes Mères, la Médecine de Bouddha et le Pranayama.”

  62. Tera-Mai, Tera-Mei Seichim

  63. Tibetan Soul Star Reiki

  64. Universal Reiki Dharma

  65. Usui Reiki Shamballa

  66. Usui-do (de Dave King) En liaison au personnage imaginaire de Tennô-Inn, une soi-disante nonne bouddhiste

    Le canadien Dave King fut un étudiant de Chrish Marsh (voir la section suivante). Ayant certainement conclu que l’imposture était lucrative, il inventa de toute pièce une supposée   “authentique reconstruction du système spirituel méditatif et personnel” que Mikao Usui enseignait dans les dernières années de sa vie : le “Usui-Do” ou le “Usui-no-michi”. Selon lui, cette pratique qui parle de “l’unité de soi par l’harmonie et l’équilibre”, est un moyen de parvenir à “une connexion empathique avec soi et toute la création”. Le système ne contiendrait donc pas l’enseignement d’un système de guérison pratique, mais enseignerait plutôt des concepts spirituels qu’Usui Sensei avait lui-même recherchés et pratiqués – et qui expliquaient sont Ki, étonnamment élevé.

    Pour étayer son histoire, il créa également un nouveau personnage entièrement fictif : Tennô Inn, une religieuse nippone. 

    Son imposture révèle avant tout d’une grande méconnaissance du Japon – par exemple, selon les usages nippons, il est impensable que le terme “Do” (Ecole ou Manière) suive l’indication du nom d’une personne. De plus, le nom de “Usui Reiki Ryoho” apparaissant sur les photos de l’époque4Une photo de 1926 indique : “Shinshin Kaizen Usui Reiki Ryoho”., contredit également ce fait. 

    Les praticien(ne)s d’Usui-Do s’efforcent de souligner que le système n’a aucun lien avec une autre interprétation des enseignements d’Usui-senseï. (sous entendu, le Usui-Teate de C.March): il n’est pas basé sur les enseignements bouddhistes Mikkyo, n’a pas de contenu rituel, de pratiques de type Qi Gong, etc. et il n’est pas nécessaire d’apprendre la terminologie japonaise pour pratiquer le système. 

    L’Usui-Do est enseigné dans le format traditionnel japonais “dojo” – plus familier aux praticiens des arts martiaux – avec des étudiants (doka) réguliers. Selon King, le système Reiki était originellement divisé en 13 niveaux, apparemment basé sur le système de gradation du fondateur du judo: Jigoro Kano. A mesure de sa progression dans chacun des 8 premiers niveaux, l’étudiant subit à chaque étape un rite de passage appelé “transformation”: il ne s’agit nullement d’une “harmonisation”, d’une “syntonisation” ou d’un quelconque processus d’initiation, mais simplement un rite de reconnaissance du niveau atteint (comme en Judo)

  67. Usui-Teate (de Chris March) En liaison au personnage imaginaire de Suzuki San, nonne bouddhiste nièce de Mikao Usui, et d’autres personnes japonaises fictives

    L’anglais Chris Marsh semble avoir inventé de toutes pièces une fausse lignée de Reiki. Son objectif aurait été de se donner une légitimité à enseigner lui permettant d’esquiver l’écueil que constitue la Usui Reiki Ryoho Gakkai (voir le chapitre “Ecoles Traditionnelles).

    Marsh prétend avoir rencontré onze personnes japonaises âgées, initiées par Mikao Usui de son vivant mais non-membres de la clinique. Neuf de ces onze personnes – dont la nonne Suzuki-san, la soit-disant nièce de Mikao Usui – sont inconnues de l’état civil nippon, et n’ont donc pu être des religieux du Tendaï, comme le prétend Marsh et comme l’infirme également le registre de cette école bouddhiste.

    Marsh n’a jamais enseigné au Japon, ses vues étaient tout à fait étrangères aux Nippons. On le suspecte de vouloir ainsi cacher qu’il s’agit d’une imposture. De nombreux termes qu’il emploie comme japonais semblent également être des barbarismes grossiers. Voir article à paraître.

  68. Universal Healing Reiki

  69. Vajra Reiki (de Iris Ishikuro, élève d’Hawayo Takata)

  70. Vajra Tummo Reiki

    “Vajra Tummo Reiki (VTR) est une variante de la tradition Reiki. Elle est originaire de l’ancienne tradition mystique du Tibet, appelée “Vajra Gtummo”. Vajra signifie “coup de foudre” et représente l’énergie de la “connaissance qui a atteint l’illumination”. Gtummo ou Tummo signifie “feu sacré”, communément appelé Kundalini, énergie très puissante dans le corps humain qui “dort” généralement encore sous une forme circulaire à proximité du coccyx (périnée). Dans la mythologie des Indiens anciens, Kundalini est également appelée “Déesse du serpent”. Vajra Tummo Reiki est une tradition Reiki très efficace pour faire surgir la Kundalini en toute sécurité car en plus de dérouler la Kundalini, cette tradition ouvre également toutes les lignes éthériques requises par la Kundalini pour réaliser l’unité avec l’univers. VTR a été fondée par Yan Nurindra, un grand maître de nombreuses traditions mystiques originaires d’Asie. Il a trouvé VTR après avoir reçu “Angkur” – de la tradition mystique de “Vajra Gtummo” – de plusieurs Maîtres Ascensionnés Tibétains à l’époque où il était dans la dimension du “Samadhi” (l’unité avec l’univers).”

  71. Violet Flame Reiki

  72. Wei Chi Tibetan Reiki

  73. World Peace Reiki

 

Aymeric.G

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.