Usui Reiki Ryōhō

QU'EST CE QUE LE REIKI ?

Le Reiki 靈 氣 est une pratique spirituelle liée au bouddhisme syncrétique japonais et un art de guérison holistique visant au développement de Soi.

Avant d'être une thérapie énergétique manuelle, c'est donc un outil de développement de Soi. Dispensé dans ce double objectif - thérapeutique et d'évolution personnelle - le Reiki s'adresse à l'intelligence du corps à travers une approche globale de l'être.

Depuis les années 80, il existe en occident différent types de Reiki. Ma pratique - très influencée par mes recherches - tente de se rapprocher autant que possible du Reiki traditionnel Japonais tel qu'il aurait pu être pratiqué au début du XXème siècle.

QU'ATTENDRE D'UN SOIN REIKI ?

Toute pratique holistique tend à traiter le corps et l'esprit sur le long terme.
Recevoir régulièrement des soins est un premier pas vers son mieux-être, une manière d'aborder chaque jour avec plus de sérénité, de calme et de responsabilité.

Si le Reiki est bénéfique autant à titre personnel que professionnel, le nombre de séances dépendra généralement des besoins de la personne.

Au choix: je vous reçois en cabinet (Montpellier - 34) ou je me déplace chez vous (ou dans vos locaux) avec mon matériel.
Mon seul besoin est un endroit propre et calme.

La durée d'un traitement est variable, mais comptez en moyenne 45 minutes.

QU'ATTENDRE D'UNE INITIATION REIKI ?

S'initier reste le meilleur moyen de s'approprier pleinement - pour son propre bénéfice - les différents outils que propose le Reiki, à savoir:
- Les 5 préceptes (Gokai)
- Les techniques de méditation
- Les symboles (shirushi) et les mantras (kotodama / jumon)
- L'initiation (Reiju)
- Le soin par les mains (Chiryo)

Tout au long de l'année, j'organise partout en France des initiations (Niveau I à III), généralement étalées sur plusieurs jours. N'hésitez pas à me contacter directement pour de plus amples renseignements !

"Tu sais déjà tout ce qu'il y a à savoir. Je vais simplement te mettre sur la voie, dans la direction de ton trésor." Paulo Coelho - L'Alchimiste p.142