Les 5 préceptes du Reiki

Reiki

Les 5 préceptes du Reiki

gokai-1

Les 5 préceptes en japonais

KYO DAKE WA…
Juste pour aujourd’hui…

… IKARU NA
… libère toi de la colère 

… SHINPAI SUNA
… libère toi de toute préoccupation

… KANSHA SHITE
… montre de la gratitude

… GOO HAGE ME
… sois vrai sur ton chemin et envers ton karma

… HITO NI SHINSETSU NI
… éprouve de la compassion pour toi et pour tout ce qui vit

Les préceptes, dans leur forme la plus pure, sont une description de notre Soi Véritable, de notre nature innée. Le Soi Véritable au sein du système Reiki Usui Ryōhō, s’exprime également en tant que dai kōmyō – grande lumière brillante – ou tout simplement en tant que Rei-Ki (énergie).
Comment pouvons-nous décrire notre Soi Véritable, notre grande lumière brillante intérieure, le fait que nous soyons Rei-ki ? C’est simple et en même temps très profond. Lorsque nous sommes dans l’état d’esprit de notre Soi Véritable, de notre grande lumière brillante intérieure – donc lorsque nous réalisons que nous sommes Rei-ki – alors il n’y a plus de colère, plus d’inquiétude, nous sommes profondément reconnaissants pour tout ce qui se présente à nous, nous sommes fidèles à nous-même et à notre être, et nous avons mis à nu la plus haute forme de compassion pour nous-mêmes et pour les autres. Donc, « Etre Reiki » signifie que nous incarnons profondément les préceptes.

« Si vous abandonnez tout à votre fondation, les préceptes seront gardés naturellement, même si vous n’y pensez pas constamment. Lorsque cela se produit, les préceptes sont les ailes de la liberté. N’essayez pas de vous adapter aux préceptes. Laissez plutôt les préceptes, qui sont déjà en vous, sortir naturellement. » – No River to Cross: Trusting the Enlightenment That’s Always Right Here ~ Zen Master Daehaeng

Le fondement, que le maître zen Daehaeng souligne si joliment, est notre grande lumière brillante intérieure, notre Soi Véritable. Et quand nous laissons tout simplement aller et venir notre lumière intérieure, nous sommes les préceptes. Ensuite, nous pouvons simplement les laisser sortir tout seuls sans avoir besoin de se concentrer ou de penser à les observer. Ils coulent simplement en nous et à travers nous dans tout ce que nous sommes et tout ce que nous faisons.

« Si vous essayez d’observer les préceptes, ce n’est pas la vraie observation des préceptes. Lorsque vous observez les préceptes sans essayer d’observer les préceptes, là est la véritable observation des préceptes. Notre nature intime peut nous aider. Lorsque nous comprenons les préceptes comme une expression de notre nature la plus intime, c’est la Voie telle qu’elle est. Ensuite, il n’y a pas de préceptes. Lorsque nous exprimons notre nature la plus intime, aucun précepte n’est nécessaire, nous n’observons donc aucun précepte » – Not Always So ~ Shunryu Suzki

Comme on peut le voir, tous ces merveilleux maîtres zen soulignent la même chose que Mikao Usui. Ils enseignent que les préceptes sont une expression de notre Vrai Soi, notre grande lumière intérieure: le Reiki. 

Mais comme nous le savons tous, il n’est pas aisé de respecter les préceptes, et c’est pourquoi Mikao Usui a intégré de nombreuses pratiques de méditation dans ses enseignements. Parce que ce n’est qu’en méditant avec diligence, en pratiquant avec assiduité, que nous pouvons mettre à nu notre Soi Véritable.

« Lorsque chacune de nos pensées est renvoyée à l’endroit fondamental [notre Soi] et en ressort, cela s’appelle l’essence de la méditation. Si vous atteignez l’essence de la méditation, vous serez également en mesure de maintenir l’essence des préceptes ». – Réveillez-vous et riez : L’enseignement du Dharma du maître Zen Daehaeng

Quelles sont ces pratiques de méditation au sein du système de Reiki qui peuvent nous aider à incarner les préceptes dans tout ce que nous faisons dans notre vie quotidienne ? Il est possible de méditer (sur) ou de chanter les préceptes eux-mêmes, d’effectuer un soin manuel sur soi comme un acte de méditation (sans sommeil ou de rêverie intermittente !), de pratiquer les méditation basées sur la respiration comme Joshin Kokyu Ho et Seishin Toitsu, méditer sur les symboles et chanter leurs mantras respectifs, et bien sûr l’action méditative de reiju/initiation/harmonisation.

« Donc, voir la réalité seule ne suffit pas pour se libérer complètement des pensées et de la confusion mondaine. La vue peut être intrigante, mais ce n’est quand même qu’une expérience momentanée, qui passera bientôt. Pour que cette expérience devienne plus cohérente ou continue, vous devez vous y familiariser encore et encore. L’approfondissement de la vue par la familiarisation est ce qu’on appelle la « méditation ». Lorsque vous êtes capable d’être présent à ce point de vue à tout moment, alors tout ce que vous faites est embrassé par l’aura de cette vaste vue et méditation. C’est ce que l’on appelle « action » ou « conduite ». Il vous permet d’agir avec amour et conscience et de voir les choses plus clairement dans l’expérience de l’ouverture et de l’espace. Cela apporte une grande joie dans la vie parce que maintenant vous voyez la réalité dans tout ce que votre esprit touche. » ~ Extrait de Karl Brunnhölzl « Le Kungfu de Milarepa. »

Ce n’est qu’à travers ces pratiques assidues que nous pouvons vraiment mettre à nu notre Nature Véritable, notre lumière intérieure, que nous sommes Reiki et que nous sommes capables d’exprimer et d’incarner les préceptes dans tout ce que nous faisons. Il ne s’agit pas d’une tâche aisée. Et c’est pourquoi il est si important de s’asseoir quotidiennement sur nos fesses et d’appliquer ces pratiques de méditation. Sinon, les préceptes ne seront que des mots vides de sens que nous répétons quelques fois par jour à nous-mêmes ou aux autres. Nous ne les intérioriserons pas, ne les maintiendrons pas tout au long de notre journée de manière naturellement intégrée et nous ne les incarnerons pas.

« Lorsque nous maintenons les préceptes et l’esprit des préceptes dans notre façon de marcher, de nous asseoir, de manger, de parler et de nous relier les uns aux autres et à notre environnement, leur présence constante apporte de la lumière dans nos vies. » – No begin, No End : le coeur intime du Zen par Jakusho Kwong.

Encore une fois tous ces maîtres Zen disent la même chose: nous devons intégrer ces préceptes dans notre vie quotidienne. Mikao Usui l’a également souligné et c’est pourquoi, dans les préceptes, nous avons le concept de « Juste pour aujourd’hui ». Lorsque nous l’examinons sous cet angle, nous pouvons également commencer à voir que Mikao Usui a basé son enseignement sur des pratiques spirituelles japonaises comme le Zen, par exemple.

« Dans notre vie quotidienne, nous devons revenir aux préceptes encore et encore » – You Have to Say Something: Manifesting Zen Insight par Dainin Katagiri

Lorsque nous examinons plus profondément ces préceptes, nous commençons également à voir qu’il existe un lien avec l’Octuple Sentier bouddhiste. Mais pour pouvoir voir cela, vous devez regarder au plus profond des préceptes, pas seulement en surface. Et pour approfondir les préceptes, nous devons nous immerger dans les pratiques de méditation.

« Les méthodes sont les outils que vous utilisez pour vous corriger, pour réguler votre conduite, votre discours et votre esprit. Fondamentalement, nous nous appuyons sur les cinq préceptes et l’Octuple Noble Sentier pour corriger notre conduite physique, mentale et verbale » ~ Atteindre la voie par le maître zen Sheng Yen

Le Noble Sentier Octuple c’est la voie qui mène à la cessation de la souffrance, de l’attachement (dukkha). Il est aussi appelé Sentier du milieu, car il évite les deux extrêmes que sont la poursuite du bonheur dans la dépendance du plaisir des sens et la poursuite du bonheur dans la pratique de l’ascétisme et de la mortification. 

Il s’agit de :

La compréhension juste ou la vision parfaite ou vision juste
La pensée juste ou émotion juste
La parole juste
L’action juste
Les moyens d’existence justes
L’effort juste
L’attention juste
La concentration juste

Le terme juste est aussi traduit par “parfait”

En fait, Mikao Usui indique clairement l’Octuple Sentier au niveau II de l’enseignement (Okuden). Le symbole/mantra HSZSN se traduit par « ma nature originelle est un esprit juste ». L’esprit juste, shonen, est l’un des principes de l’octuple sentier.
Par exemple, qu’arrive-t-il à mon discours ou à mes actions lorsque je suis moins en colère ? Qu’arrive-t-il à mes opinions, à mes efforts ou à mon esprit, lorsque je suis moins inquiet ? Comme nous pouvons le voir, les préceptes sont étroitement liés à l’Octuple Sentier.

« Pour les membres de notre association, veuillez garder cela à l’esprit que plus vous avez une vertu élevée en vous, plus votre énergie spirituelle devient forte. » ~ Reiki Ryōhō no Shiori, délivré par l’Usui Reiki Ryōhō Gakkai

Quelle est cette vertu supérieure dont parle l’Usui Reiki Ryōhō Gakkai ? C’est la vertu de ne pas se mettre en colère, de ne pas s’inquiéter, d’être reconnaissant, d’être fidèle à sa soi et à son être, et d’être compatissant envers soi-même et les autres. C’est la vertu des préceptes, et le Vrai Soi.

Pour aller plus loin: Reiki: Abandonner le « Je »

Aymeric.G

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.