En japonais, Rei veut dire universel et inclut la matière, l’âme et l’esprit. Ki (ou Qi) renvoie à l’énergie vitale qui circule en nous, telle que la comprennent les médecines orientales comme la Médecine traditionnelle chinoise et l’ayurveda. Le Reiki est donc la mise ou la remise en contact de « l’énergie universelle » et de notre propre « force vitale » dans le but d’éveiller un processus dynamique de guérison.

Dans une séance de Reiki, le praticien canalise l’énergie universelle et, à l’aide de symboles ésotériques et de sons sacrés, la transmet en imposant ses mains sur différentes parties du corps du patient. Les mains n’ont pas à entrer en contact direct avec le corps du patient. La transmission d’énergie pourrait même se faire à distance. L’énergie universelle posséderait par ailleurs son « intelligence propre », ce qui lui permettrait à la fois de se diriger exactement là où le patient en a besoin, et de ne causer aucun effet secondaire indésirable. L’énergie personnelle du praticien est censée ne jamais intervenir dans le processus.

Une des caractéristiques du Reiki est que n’importe qui pourrait devenir praticien facilement et rapidement. Une ou deux fins de semaine suffiraient, et on pourrait aussitôt commencer à se traiter soi-même ou à traiter les gens de son entourage.

Le Reiki appartient aux approches dites énergétiques, dans lesquelles le praticien intervient sur le champ vibratoire de la personne. Cette habileté est habituellement associée à des techniques de méditation ou à des disciplines de pratique spirituelle comme il en a existé, sous une forme ou une autre, dans la majorité des cultures à travers l’histoire. Mais le Reiki se distingue de ces pratiques traditionnelles puisqu’il est dépouillé de toute attache religieuse et qu’il ne demande pas de cheminement spirituel particulier.

C’est un Japonais du nom de Mikao Usui (1865 – 1926) qui a formulé les bases de ce qui allait devenir le Reiki dans le Japon du début du XXe siècle. Selon certaines allégations, le Reiki serait une vieille technique traditionnelle que Mikao Usui aurait redécouverte lors d’un satori, une expérience d’éveil spirituel du bouddhisme zen. On retrouve en effet des traces d’approches de guérison par l’imposition des mains dans la tradition des tantras du bouddhisme tibétain, ainsi que dans les Védas de l’Hindouisme qui l’a précédé.

Le Reiki se fonde sur cinq principes éthiques:

  • Aujourd’hui, pas de souci
  • Aujourd’hui, pas de colère. Juste aujourd’hui
  • Honorez vos parents, vos professeurs, vos aînés
  • Gagnez votre vie honnêtement
  • Montrez de la gratitude pour tout ce qui vit

Le Reiki est accessible à tous, sans limite d’âge. Il s’adresse à ceux qui désirent entreprendre une démarche personnelle et thérapeutique, ceux qui cherchent à évoluer d’une façon plus efficace et harmonieuse, à tous les amoureux de la Vie et du Bien-Être!
Il élargit l’horizon de tous ceux dont le métier consiste à toucher, manipuler, soigner le corps et l’esprit humain, mais également de chacun d’entre nous, puisqu’il mène vers l’ouverture et le lâcher-prise.

Liste (non-exhaustive) des bienfaits du Reiki:

  • active le système énergétique
  • revitalise le corps et l’esprit
  • renforce le système immunitaire
  • aide à l’élimination des toxines
  • renforce et accélère le processus naturel de guérison
  • s’adapte aux besoins naturels du récepteur
  • augmente l’intuition et la perception
  • facilite la concentration
  • dissout les blocages, favorise la détente, procure paix & sérénité
  • agit aussi bien sur les humains que sur les animaux et les plantes

La pratique du Reiki peut être combinée à la Lithothérapie, à l’IET (Thérapie d’Energie Intégrée), à l’Access Bars, …

Etudes Scientifiques: