De la question des initiations à distance